Utilisation

(Humidificateurs)           

Est-ce vraiment de mauvais augure lorsqu'il se forme de la condensation sur les fenêtres pendant l'hiver? La condensation formée sur vos vitres est proportionnelle au froid qu'il fait à l'extérieur. Malheureusement, votre organisme doit idéalement vivre dans un endroit à l'intérieur duquel l'humidité se situe à 40%. Maux de gorge, saignements de nez et peau sèche sont tous des indices que l'air ambiant est trop sec. Vos fenêtres sont-elles défectueuses? La première étape consiste à mesurer le taux d'humidité. Procurez-vous un hygromètre, de préférence numérique, pour plus de précision. Si le taux d'humidité est trop élevé, entrouvrez une fenêtre au sous-sol et actionnez le ventilateur de votre salle de bain. Si le taux d'humidité est faible, nous vous conseillons de vous procurer un humidificateur, à tout le moins pour votre chambre à coucher, et d'essuyer la partie inférieure de vos fenêtres au besoin. Vous trouvez que tout cela semble bien compliqué? Considérez-le plutôt comme un investissement pour améliorer votre qualité de vie. Des ennuis de santé risquent de surgir si vous négligez cet aspect.  Pour produire une humidité de qualité avec votre humidificateur, l'eau contenue dans le réservoir devrait être changée chaque jour.

Entretien

(Humidificateurs)

Pour jouir d'un rendement optimal pour votre humidificateur ou purificateur d'air, vous devez changer les filtres régulièrement.